guepard-information-protection-cheetah
guepard-information-protection-cheetah
www.guepard.info
www.guepard.info

Juillet 2016: des avancées dans l'étude génétique des guépards

Surprise avec le succès des géniteurs mâles malgré le déclin de la diversité génétique des guépards.

 

Lire l'étude complète ici:

Continued decline in genetic diversity among wild cheetahs (Acinonyx jubatus) without further loss of semen quality.

Jusqu’à présent, l’impact de ce déclin continu sur leur capacité à se reproduire avec succès et sur la diversité génétique de la population de guépards sauvages était méconnu. Il était supposé que la diminution drastique du nombre d'animaux à laquelle le guépard a fait face, sur le seul dernier siècle, aurait eu un impact profond et des effets négatifs supplémentaires  sur leur diversité génétique individuelle et sur la reproduction. Pour étudier cette question, plus de 30 ans de données de reproduction ont été examinées tels les traits reproducteurs des mâles ainsi que des échantillons génétiques afin d’évaluer l'effet du déclin de la population et les niveaux de consanguinité chez les guépards captifs  américain  (Parcs et Zoos) et sur les populations de guépards sauvages en Namibie.

 

 

Après analyse de l'ADN, des preuves de la consanguinité et de la perte significative de  diversité génétique au sein de la population de guépard sauvages de Namibie au cours des 30 dernières années ont été trouvées. Cependant, la diversité génétique des guépards américains en captivité est restée constante et aucune preuve de développement de consanguinité n’a été trouvée. Sans surprise, il a également été constaté que les caractéristiques de reproduction des mâles ne sont pas différentes entre les populations sauvages et les animaux soigneusement élevés en captivité. Les chercheurs ont été stupéfaits d'apprendre que les guépards mâles qui produisent, avec succès, une descendance ont montré une diversité génétique moindre que leurs homologues masculins moins en réussite dans leurs tentatives de reproduction. En outre, les traits reproducteurs des mâles, tels que la qualité du sperme, semblaient être restées stables face à la population qui décline

Pour l’équipe de chercheurs, cela laisserait supposer que les caractéristiques génétiques contribuant au succès de la reproduction des mâles a pris le dessus dans les populations isolées de guépards et leurs pauvres caractéristiques reproductives, telle la mauvaise qualité du sperme, a été profondément intégrée dans l'ADN du guépard sans en être affecté par le récent déclin de la population.

De nombreuses questions restent en suspens concernant les caractéristiques qui contribuent au succès de la reproduction chez les mâles et quel impact ces récentes découvertes aura sur la capacité à survivre des guépards face à un déclin sans précédent et une perte de diversité. Cependant, ces résultats font ressortir l'importance de maintenir et de préserver les lignées génétiques rares, dans le cas où ils détiendraient les clés génétiques permettant d’augmenter de nombre de succès dans la reproduction et potentiellement la conservation des espèces.

L'avenir du guépard dépend non seulement de la protection de son habitat, mais aussi de notre capacité à favoriser la maximisation les succès dans la reproduction des guépards captifs et sauvages afin de maintenir une diversité génétique. Les programmes d'élevage de guépards en captivité commencent à enregistrer des succès au regard du maintien de la diversité génétique. En conséquence, la durabilité des populations de guépards sauvages étant recherchée, il est nécessaire de développer les programmes d'élevage et de conservation et de travailler en étroite collaboration sur des programmes de conservation de l'habitat pour atteindre un but « génétique » commun ... la survie de cet animal extraordinaire, le guépard.

Comment le guépard est devenu si rapide ?

Ses gènes ont muté pour augmenter sa force musculaire et faire de ce grand félin le mammifère terrestre le plus rapide.
• Les scientifiques ont séquencé le génome d'un guépard appelé Chewbaaka
• Ils ont trouvé 11 gènes ayant muté au fil des générations, pour donner cette vitesse spécifique au guépard
• le manque de diversité du génome a été découvert ce qui le différencie des autres félins

• son génome offre un aperçu de l'histoire et de l'adaptation de l'espèce

 

By Sarah Griffiths for MailOnline DailyMail

 

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3469640/How-Cheetah-got-SPEED-Genes-mutated-boost-muscle-contraction-making-big-cat-fastest-land-mammal.html#ixzz426anlbOA

La recherche a été menée par une équipe internationale de chercheurs du Centre Dobzhansky Théodose Genome Bioinformatics à l'Université de Saint-Pétersbourg  en Russie, BGI-Shenzhen en Chine et le Cheetah Conservation Fund en Namibie.

 

En savoir plus: http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-3469640/How-Cheetah-got-SPEED-Genes-mutated-boost-muscle-contraction-making-big-cat-fastest-land-mammal.html#ixzz426anlbOA

 

le CCF a collecté environ 800 échantillons à ce jour

Ces collections d’échantillons donnerons des informations à long terme sur les
comportements, l’état de santé et l’alimentation des guépards sauvages.

11 Août 2014
L'entreprise Thermo Fisher est venue au CCF pour installer l'analyseur génétique dont il ont fait don !
Cet appareil permettra d'analyser 4 fois plus vite des échantillons et nous permettra de traiter plus d'échantillons plus rapidement. Les généticiens du CCF sont très reconnaissants envers Thermo Fisher.

L’étude des déjections permet de répondre à de nombreuses questions :

 

au niveau des proies (que mange-t-il ?) : à partir de l’étude des poils présents dans les excréments. Chaque espèce a une composition unique du poils ce qui permet d’identifier ce qu'un guépard a pu manger.

     
au niveau des hormones de reproduction : les niveaux de testostérone ( pour les femelles : oestrogènes et progestérones). Ceux-ci peuvent être comparés aux variations de niveau des hormones des animaux en captivité. 



Les indicateurs de stress : les niveaux de cortisol. La cortisol est une hormone qui est en partie influencée par le niveau de stress. On pense que le niveau de stress peut affecter et avoir des incidences gastriques. L’analyse du cortisol a par conséquent été incluse dans l’étude gastrique des guépards captifs du CCF. Les guépards du CCF sont faiblement atteint de problèmes comparé aux guépards captifs vivant dans les zoos, pour cette raison, les guépards du CCF sont utilisés comme la ligne de base dans l’étude. Cependant avoir à disposition les niveaux de cortisol de guépards sauvages pour comparaison nous donne une excellente opportunité de fournir davantage d’analyses comparatives dans cette recherche.

 

Parasitologie : le comptage des parasites intestinaux. Pour estimer leur santé.

 

Examen génétique. Dans le but d’identifier l’individu qui a laissé ses déjections, des marqueurs génétiques sont testés sur les excréments. Ceci nous montre si c’est Hifi ou si c’est un autre guépard. Depuis que nous récoltons des échantillons, il est important de prélever ces excréments avec d’extrêmes précautions afin de ne pas les contaminer ( le matériel génétique sera développé, car la plus petite contamination peut fausser les résultats). Des échantillons sont collectés dans une base journalière pendant les « marches aux crottes » effectués par les internes, les volontaires ou le staff afin de garantir que les déjections trouvées soient encore fraîches. Bien que les plus vieux échantillons d’excréments puissent produire des résultats, les déjections récentes permettent un plus haute moyenne de succès dans les analyses. Ainsi, les excréments doivent avoir moins de 24H, de telle sorte que nous puissions les rentrer avec succès sur une courbe chronologique.

 



Le laboratoire de génétique au Cheetah Conservation Fund en Nambie

www.guepard.info 

site d'information

Mise à jour :

13 Mai 2017

Des chiots pour sauver les guépards

 

13 Avril 2017

Le guépard Royal

 

26 Mars 2017

Début de la tournée de Laurie MARKER pour la sauvegarde des guépards

 

27 Février 2017

Le manteau gris des petits guépards

8 Février 2017

Le Studbook du guépard

Qu'est-ce?

 

21 Janvier 2017

Une déclin continu!

 

4 Janvier 2017

Les scientifiques alertent une nouvelle fois sur le guépard

Site International WildLeaks

WildLeaks - Témoin d'un crime contre la faune ou la flore cliquez ici

Organisations de protection du guépard

SOUTENEZ-LES!

Visitez leurs sites

cheetah-guepard-information-protection www.cheetah.org -fondation en Namibie
cheetah-guepard-information-protection Fondation au Botswana - CCB
cheetah-guepard-information-protection au Kenya - ACK
cheetah-guepard-information-protection Fondation en Afrique du Sud
guepard-cheetah-conservation-protection Le Range Wide Conservation Program for Cheetah and African Wild Dogs
guepard-information-protection-cheetah ONG en IRAN
cheetah-guepard-information-protection en Iran
cheetah-guepard-information-protection Projet Mara Meru au Kenya
cheetah-guepard-information-protection Groupe International du Guépard
cheetah-information-guepard-protection en Algérie
cheetah-guepard-information-protection Iranian Cheetah Project