cheetah-guepard-information
cheetah-guepard-information
www.guepard.info
www.guepard.info

www.guepard.info, pour tout savoir sur le guépard et suivre l'actualité de la préservation et de la conservation au sein de nombreuses organisations

Le STUDBOOK pour les guépards est d'une extrème importance!

Une grande partie des travaux de conservation se concentre sur les animaux qui vivent dans la nature, mais les populations animales captives sont également devenues importantes pour sauver des espèces. Le processus d'accréditation de l'Association des zoos et aquariums (AZA) exige que les zoos participent à des travaux de conservation qui profitent aux populations sauvages. Les zoos mènent des recherches sur la conservation axées sur le catalogage de matériel génétique, la mise en œuvre de programmes d'élevage en captivité visant à accroître le nombre d'individus appartenant à des espèces en voie de disparition et des programmes qui sensibilisent le public à la conservation.

La collaboration entre les gestionnaires d'animaux captifs dans le monde entier est importante pour le partage des meilleures pratiques pour les soins aux animaux et l'élevage en captivité

. Pour faciliter la bonne gestion, un registre des individus captifs d'une espèce est un outil utile pour aider à la gestion de la population. Dans le monde du zoo, ce registre est connu comme un stud-book et surveille les naissances, les décès, la filiation, les individus acquis à l'état sauvage, leur emplacement et tout transfert d'individus.

De nombreuses espèces en voie de disparition et vulnérables ont des studbooks pour coordonner les efforts de gestion. Le Dr Laurie Marker est le gardien de Studbook pour le Studbook International Cheetah. Chaque année depuis 1988, le Dr Marker publie une version révisée du studbook - c'est 28 ans de données de studbook.

 Studbook 2015: Age et sexe des guépards captifs (WB = nés sauvages, CB = nés captifs, UB = guépards dont on ne connait pas le type de naissance)

Le Studbook international des guépards pour 2015 a été publié en novembre 2016. Le studbook a pour but d'enregistrer «tous les guépards dans le monde détenus dans les installations zoologiques et privées et de fournir des informations sur les animaux existants en publiant le contenu studbook créant ainsi les conditions préalables pour sélectionner l'élevage animal ".

Les gestionnaires des installations qui hébergent des guépards utilisent le studbook pour optimiser les efforts de reproduction en s'assurant que les guépards appariés pour l'élevage ne sont pas liés. (lire l'article)

Signal d'alarme des scientifiques sur le guépard!

 

Suite aux résultats d'une nouvelle étude, les scientifiques demandent que les guépards soient élevés de «vulnérables» à «en danger» sur la Liste rouge des espèces menacées de l'UICN.

Les scientifiques, après avoir classsé l'espèce comme vulnérable, estiment que le guépard est maintenant en danger d'extinction, avant-dernière "étape" avant sa disparition totale du monde sauvage!

En ce 4 Décembre, Journée Internationale du guépard, vivez les 6 premiers mois de Zoë, bébé guépard adopté...

Samantha et Zinzi ne sont plus! Tristesse au Cheetah Conservation Fund en Namibie

Tout le monde au CCF est triste d'annoncer que deux guépards, si chers au CCF, sont morts. Zinzi, un guépard ré-ensauvagé qui avait réussi à élever  ses petits dans la nature sauvage et qui était suivie par le CCF est morte en guépard sauvage.

Samantha, un guépard en captivité, qui avait été sauvée toute petite, a été euthanasiée étant donné sa santé; il n'y avait plus aucune chance qu’elle se rétablisse.

Samantha

Bien que le CCF exécute des opérations de sauvetage, ayant quelques guépards en captivité, cela n'a jamais été, et ne sera jamais, son objectif. Il est fait du mieux possible pour que le plus de guépards possible restent à l'état sauvage et au sein de la nature  à laquelle ils appartiennent. Ce processus est cependant extrêmement difficile et la majorité des guépards résidents  du CCF ne pourront jamais être relâché. Zinzi vient de mourir en guépard libre (lire la suite)

Zinzi

Malheureusement, comme il est fréquent chez de nombreuses espèces de vieux félins, Samantha souffrait d'insuffisance rénale. Elle a vécu jusqu'à près de 14 ans, ce qui est une très longue durée de vie pour un guépard, et elle a vécu comme une combattante, étroitement liée à ses compagnes de l’enclos. Chez les guépards en captivité, l'insuffisance rénale est un problème extrêmement fréquent. Cela peut être soit un processus lent ou un processus rapide, et il existe des traitements qui peuvent améliorer leur état général, y compris l'administration de fluides sous-cutanés. Toutefois, en cas d'insuffisance rénale chronique, peu de choses peuvent être faites pour inverser ce processus. Malheureusement, c’est un effet secondaire à la longue vie en captivité notamment chez les félins. Samantha a reçu un traitement sous-cutané jusqu'à ce qu'elle ne vive plus confortablement. La détérioration de sa santé montrait clairement que le temps était venu de l’aider à partir paisiblement dans son grand enclos à proximité de sa compagne Amani.

 

B2, guépard résident au Cheetah Conservation Fund en Namibie

20 Juin 2016

 

Pour la deuxième année consécutive, les élèves du Collège de Saint Alban Leysse (Savoie) se sont mobilisés pour venir en aide au Cheetah Conservation Fund, fondation de protection et de conservation des guépards en Namibie.

Tout au long de l'année, ils ont confectionné des gateaux et vendus ceux-ci pour sponsoriser B2, guépard recueilli très jeune et ne pouvant être relâché. La somme de 450 euros sera remise au CCF. Bravo aux élèves et à leur professeur Cécile Falbert!

Une chienne pour maman de petits guépards

Au Cincinnati Zoo & Botanical Garden, une maman guépard, Willow, qui avait donné naissance à 5 petits après une césarienne, n’a pas survécu. Elle était très faible et était restée dans un état léthargique, perdant tout appétit. Sans cette césarienne, la mère et ses petits seraient morts.

L'état des petits prématurés s’est amélioré petit à petit. Ces trois petits mâles et deux femelles, après des soins intensifs, ont été nourris au biberon toutes les 3 heures et leur poids surveillé en permanence.

Blakely, un berger australien est une mère de substitution pour les petits. Son premier travail est de laisser les petits lui grimper dessus pour leur permettre d’exercer et construire leur tonus musculaire. Plus tard, Blakely leur apprendra à se contrôler et faire la différence entre combattre et jouer. Ces petits deviendront des ambassadeurs de leur espèce et permettront aux visiteurs et élèves visitant le Zoo de mieux connaître les guépards.

La population de guépards sauvages est en grand danger, elle est estimée à 9000 à 12000, ils étaient 100000 en 1900.Le zoo de Cincinnati est l'une des neuf institutions accréditées par l'Association des zoos et aquariums autorisée à mettre en œuvre la reproduction de guépards. Celle-ci est étroitement planifiée et surveillée. Cette reproduction est difficile et n’est un succès que lorsque les femelles ont un grand choix de partenaires

UNE REPRODUCTION DIFFICILE CHEZ LES GUEPARDS - Avril 2016 - Metro Zoo Richmond (VA) - USA

 

Le stress, souvent éprouvé par les guépards, en milieu sauvage tout comme en captivité entraîne une difficulté de ceux-ci à se reproduire.

En outre, le manque de diversité génétique, du à une quasi-extinction de l'espèce il y a 10 000 ans, a mené à de nombreuses malformations et à une sensibilité extrème aux maladies.

 

Au Metro Zoo de Richmond, (Virginie) - USA, les guépards vivent bien et cela se traduit par des naissances régulières.

L'ensemble des guépards captifs du monde est recensé dans le studbook tenu par le Cheetah Conservation Fund (CCF) et Laurie Marker, sa fondatrice et directrice, en Namibie.

Les animaux de ces parcs sont tous nés en captivité, tout commerce en est interdit, seuls, des échanges peuvent être effectués.

 

Le but est d'augmenter la diversité génétique de l'espèce. L'information et l'éducation des visiteurs est un des buts fondamentaux de ces parcs afin d'attirer l'attention sur cette espèce en voie de disparition et sur la problématique de sa survie dans la nature.

Cetains pays ont interdit la reproduction en captivité (Namibie), d'autres non (Afrique du Sud). A notre sens, aucun jugement n'est à porter, il s'agit de décisions à recontextualiser et cette diversité de choix ne peut qu'appeler une réfléxion plus riche et toujours menée en relation avec la survie de l'espèce.

Au Kénya, à la fondation Action for Cheetah Kenya, (ACK), la première étape de l'éducation de Madi, chien détecteur d'excréments de guépard.

Agir maintenant pour éviter l'extinction des guépards!

Les différentes étapes dans la réintroduction des guépards

Au Cheetah Conservation Fund, en Namibie, les guépards captifs sont entraînés à la course afin de préserver leur capacité de vitesse. Leur état de forme est ainsi observé.

 

Certains, après diverses étapes de ré-ensauvagement, pourront peut être vivre une future vie de guépard sauvage. Il est aussi impératif de trouver une zone où les conflits avec les humains, et notamment les fermiers, seront minimisés.

Présentation de B2, guépard du Cheetah Conservation Fund en Namibie, sponsorisé par le Collège de Saint Alban Leysse

Une appli pour sauver les guépards

Une appli pour les guépards!

Le 31 Août 2015, le Cheetah Conservation Fund (CCF), en association avec la Grande Association de gestion des carnivores de Namibie (LCMAN) a mis au point le Carnivore Tracker, une nouvelle appli. pour tous les appareils mobiles. Le Carnivore Tracker permet aux membres de la communauté scientifique, aux fermiers, aux touristes et aux résidents locaux de contribuer à la collecte de données de distribution des animaux et donc d'être directement impliqués dans la conservation des espèces de carnivores de la Namibie.

Le Carnivore Tracker vous permet de devenir un citoyen de la science et permet d’augmenter la  collecte de données de façon plus rapide et de faciliter l'analyse. Combiné avec d'autres techniques de surveillance on peut se centrer sur des conflits ciblés afin de maximiser l'efficacité des ressources et assurer l'avenir à long terme de tous les carnivores namibiens.

Chaque espèce de carnivores a une icône photographique pour une identification claire et une courte description sur son écologie et sa rareté.

Aider à la formation des fermiers

Une HotLine pour les fermiers!

Le nombre Agriculteur Carnivore Aide Hotline est pour les agriculteurs à travers la Namibie pour être en mesure de communiquer directement avec 24/7 Le Cheetah Conservation Fund de discuter librement des questions relatives à des guépards et autres carnivores sur leurs fermes. Ces questions peuvent inclure un animal de problème et la prédation du bétail à vouloir gagner plus d'information sur l'écologie carnivore.

La hotline pour les fermiers a été créée en Janvier 2015 et depuis lors, a reçu un nombre constant d'appels qui se rapportent non seulement aux guépards, mais aussi aux léopards et aux chiens sauvages africains. L'espoir est que par le partage de 25 ans d'expérience du CCF à traiter les conflits homme-faune, le fermier puisse converser avec la gestionnaire du CCF, en responsabilité de l'écologie, le Dr Louisa Richmond-Coggan pour parler de leurs problèmes.

Deux espèces, un seul combat: Les grands espaces!

22 Août 2015

 

De tous les grands carnivores d'Afrique, les guépards et les lycaons ont besoin de beaucoup d'espace. Cette reconnaissance a conduit à un large processus de CONSERVATION et de planification réunissant tous les secteurs de la société pour élaborer un cadre dans lequel toutes les parties prenantes - gouvernements, communautés et privés - peuvent travailler ensemble pour assurer la survie de ces espèces emblématiques.

C’est pourquoi, a été intégré à notre bandeau le logo de ce programme: le Range Wide Conservation Program for Cheetah and African Wild Dogs.

De nombreux spécialistes des guépards et des lycaons se sont réunis, sous forme d’ateliers de réflexion sur la planification stratégiques de conservation de ces espèces, près de Johannesburg. Pour la première fois en huit ans, cinquante spécialistes des guépards et des lycaons ont discuté des défis auxquels sont confrontées ces espèces au bord de l’extinction en raison de leur besoin de grands espaces naturels et sauvages. De grands progrès ont été réalisés mais la survie de ces belles espèces n’est pas garantie.

L'Iran est le dernier habitat du précieux guépard asiatique. Il y a encore un demi-siècle, l'espèce était très répandue à travers le sous-continent indien, l’Asie Centrale et  l'Asie du Sud-Ouest.

Reconnaissant le problème, le gouvernement Iranien – avec le UNDP et un certain nombre d’organisations et ONG nationales et internationales – ont uni leurs forces en 2001 pour sauver ce félin emblématique par le biais du CACP – The Conservation of the Asiatic Cheetah Project – (Projet de Conservation du Guépard Asiatique).

Cette vidéo est un message d'intérêt Public produit par Blue Lotus Film afin d'exhorter les citoyens du monde – et surtout les citoyens de l'Iran – à s'unir pour protéger le guépard asiatique.

On estime aujourd'hui qu'environ 50 guépards asiatiques vivent à l'état sauvage en Iran. Mais les chiffres semblent être en hausse à nouveau à la suite de la mise en place d'aires protégées et la vigilance des rangers qui tentent de protéger les animaux contre les braconniers.

Le destin de cette espèce unique est entre les mains de chacun d'entre nous.

 

4 guépards, très particuliers, "Ambassadeurs" pour la sauvegarde de leur espèce - au CCF -

4 guépards, recueillis alors que leur mère avait été tuée par un fermier étaient voués à une mort certaine, mais, grace à la fondation, ils sont devenus des ambassadeurs de l'espèce.

 

Aujourd'hui, Ils accomplissent une mission d'éducation, de formation et d'information auprès des fermiers, des décideurs, des étudiants, des jeunes générations et des visiteurs de la fondation créée, il y a 25 ans en Namibie, par le Dr Laurie MARKER.

Ils ne pourront jamais être relâchés faute d'avoir bénéficié d'une éducation aux comportements vitaux de leur espèce auprès de leur mère.

 

Le guépard doit vivre libre, à défaut, il disparaîtra. L'espèce est en danger et tout doit être mis en oeuvre pour la préserver. Le Cheetah Conservation Fund (CCF) contribue à cette lutte afin que l'homme et les guépards vivent en harmonie.

 

www.guepard.info 

site d'information

Mise à jour :

8 Février 2017

Le Studbook du guépard

Qu'est-ce?

 

21 Janvier 2017

Une déclin continu!

 

4 Janvier 2017

Les scientifiques alertent une nouvelle fois sur le guépard

Site International WildLeaks

WildLeaks - Témoin d'un crime contre la faune ou la flore cliquez ici

Organisations de protection du guépard

SOUTENEZ-LES!

Visitez leurs sites

cheetah-guepard-information-protection www.cheetah.org -fondation en Namibie
cheetah-guepard-information-protection Fondation au Botswana - CCB
cheetah-guepard-information-protection au Kenya - ACK
cheetah-guepard-information-protection Fondation en Afrique du Sud
guepard-cheetah-conservation-protection Le Range Wide Conservation Program for Cheetah and African Wild Dogs
guepard-information-protection-cheetah ONG en IRAN
cheetah-guepard-information-protection en Iran
cheetah-guepard-information-protection Projet Mara Meru au Kenya
cheetah-guepard-information-protection Groupe International du Guépard
cheetah-information-guepard-protection en Algérie
cheetah-guepard-information-protection Iranian Cheetah Project